Détoxifier son foie pour la perte de poids : 5 conseils naturels

Image d'artichauts

Nous vous conseillons les produits suivants

Artichaut extrait fluide

Permet de pérenniser les fonctions éliminatrices de l'organisme et prend part à une digestion normale.
10.80

Chardon-marie extrait fluide

Favorise un système digestif normal et fonctionnel. Élimine les résidus liés à la digestion et assure un...
10.80

Cyrasil +

Aide à pérenniser l'équilibre digestif et hépatique de façon naturelle et relative.
A partir de 24.90

Desmodium extrait fluide

En cas d'état inflammatoire du foie, d'intolérances digestives ou de protection de la sphère hépatique.
10.80

I. Pourquoi faut-il détoxifier son poids pour maigrir ?

Le rôle du foie 

Le foie est notre usine détox interne. Chaque jour, notre organisme absorbe inévitablement diverses substances étrangères, pas forcément bienveillantes à son égard : pesticides, polluants, tabac, alcool, métaux lourds… On appelle ces « intrus » des xénobiotiques ;

ils sont assimilés par notre corps via la paroi des intestins et sont stockés dans le tissu adipeux.

Le foie fait alors son travail de désintoxication, mécanisme de filtration et drainage de ces xénobiotiques. Mais notre corps fabrique aussi ses propres toxines et radicaux libres qui eux aussi, doivent être évacués : ils sont générés par le stress, une mauvaise hygiène de vie, une exposition au soleil trop importante …

Si le foie est mal en point, qu’il ne peut plus assurer ses fonctions de façon optimale, alors il faut entreprendre de le dépolluer. Cela permettra de le décharger de tout ce qui l’intoxique, la perte de poids étant un bénéfice secondaire.

Soutenir le foie dans sa fonction de détox 

Soutenir le foie dans son fonctionnement quotidien, notamment en renforçant sa fonction de détox, est donc un enjeu de prévention important. Dans une approche globale, qui associe rééquilibrage alimentaire (pour limiter le stockage dans le tissu adipeux de calories en excès) et soutien des fonctions du foie, pilier des processus métaboliques, on comprend mieux l’intérêt d’une détox dans un objectif de perte de poids. En effet, faire une détox n’aura que peu d’impact direct sur votre poids, mais aidera votre foie à exercer ses fonctions au quotidien, et ce sera déjà très bien !

Les détox du foie se pratiquent traditionnellement aux changements de saison, au printemps et à l’automne. Outre la mise en place d’une alimentation équilibrée, d’une activité physique régulière, et la limitation des excès, certaines plantes vous aideront à éliminer les toxines accumulées, perdre du poids et améliorer votre digestion.

II. L’hygiène de vie en naturopathie

L’approche naturopathique vous proposera :

1. Une alimentation préventive

  • riche en fibres : fruits, légumes, céréales complètes, légumineuses
  • dont l’index glycémique est bas à modéré : riches en fibres et en bonnes graisses, peu transformés et peu sucrés
  • riche en omégas 3 : poissons gras, noix, graines et huile de lin, huile de colza
  • riche en antioxydants, présents par exemple dans le thé vert
  • riche en épices, ail, oignon, échalotes …
  • alternant les protéines animales et les protéines végétales
  • d’origine agriculture biologique ou assimilée, afin de limiter la consommation de pesticides, engrais etc.

2. Le jeune intermitent 

Le jeûne intermittent, pratiqué occasionnellement, a montré des effets très positifs sur la perte de poids. Cela consiste à jeûner pendant 16 heures, la prise alimentaire étant autorisée durant 8 heures. On peut par exemple petit-déjeuner à 7 heures, déjeuner à 12h30, prendre une collation à 15 heures puis ne plus manger jusqu’au lendemain. La boisson de type eau ou tisane est bien sûr autorisée.

Enfin, manger en conscience est primordial car cela limite la prise alimentaire, donc les calories ingérées : mangez dans le calme, respirez, mâchez !

3. Une activité physique adaptée

Il est important de bouger régulièrement. La perte de poids est stimulée au-delà de 40 minutes d’effort, ainsi il est plus utile de faire du sport tous les deux jours à raison de 45 minutes au moins, au lieu de pratiquer seulement vingt minutes tous les jours.

On peut pratiquer des activités d’endurance modérée : marche active ou nordique, vélo, natation, jardinage …

4. Limiter le stress et bien dormir

Facile à dire, moins facile à faire ! Nous vous recommandons notre précédent article sur le sujet du stress.

5. Les solutions phytothérapeutiques

Pour réussir votre cure détox, inutile de vous affamer ou de consommer uniquement des liquides. Vous pourrez suivre nos conseils d’alimentation et d’hygiène de vie, mais aussi vous aider de plantes et notamment les suivantes, sous forme d’extraits fluides.

Le cyrasil idéal pour soulager le foie à base de radis noir. Le radis noir est un détoxiquant hépatique, cholérétique et cholagogue.

Tout comme le radis noir, l’extrait fluide d’artichaut est un détoxiquant hépatique, cholérétique et cholagogue ; il est aussi efficace en cas de constipation.

La fumeterre est un draineur hépatique, cutané et pancréatique.

Le romarin est un dépuratif hépatique et rénal, tonique, stimulant et immunitaire, antispasmodique et antiseptique. On pourra le consommer aussi sous forme de tisane.

Le desmodium est hépato protecteur et antiallergique.

Ces plantes sont à consommer sous forme de cures, reportez-vous à votre praticien en santé naturelle qui saura vous aiguiller vers les meilleures plantes pour votre situation.

Quelques recettes de grand-mère

Enfin, quelques recettes très simples qui ont fait leur preuve pour détoxiquer et soutenir votre foie :

  • Le jus d’un demi citron pressé fraîchement, le matin à jeun, dans un peu d’eau tiède
  • L’application d’une bouillotte sur votre foie (sous les côtes flottantes, à droite) en fin de journée.

Bien entendu, tous ces conseils et plantes sont à mener en accord avec le médecin qui vous suit et d’éventuels traitements déjà en cours.

Auteur : Anne-Lise Collet

Naturopathe et Nutritionniste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 commentaire

Mes points