Dépression saisonnière : comment garder le moral ?

L’hiver bat son plein, la neige est au rendez-vous cette année, source de bonheur pour les uns, signe de morosité et de dépression saisonnière pour les autres.

Voyons ensemble comment lutter naturellement contre ce coup de cafard saisonnier.

Bougez-vous !

Même si la morosité de l’hiver, le froid et cette période difficile de Covid peuvent constituer un frein, faites bouger votre corps et faites de l’exercice physique !

Une simple promenade de 20 minutes par exemple vous permettra de réduire votre stress. Cette mise en mouvement permettra une oxygénation de l’organisme et agira comme un antidépresseur pour les personnes souffrant d’épisodes dépressifs. Une activité physique, une méditation dans la nature, une balade dans un parc vous apporteront des endorphines ainsi que de la sérotonine, ces hormones qui sont sources de bien-être.

Quels conseils du côté de votre assiette ?

Mettez-en haut de votre liste de courses des fruits et légumes de saison, des aliments riches en Oméga 3 et réduisez les sucres. Boostez votre bonne humeur et votre système immunitaire avec de la vitamine C (agrumes), de la Vitamine D (poissons gras), du Magnésium, des vitamines B, et divers nutriments pour vous aider à éviter les carences et à vous sentir mieux.

Et si vous tentiez les plantes ?

La phytothérapie et ses bienfaits peut-être un axe supplémentaire pour aider à combattre les signes de la dépression saisonnière.

Cette pratique ancestrale fait appel aux vertus médicinales des plantes pour vous apporter santé et bien-être. Pour éviter les coups de blues, plusieurs plantes peuvent être utilisées en prévention.

Parmi elles, plusieurs plantes reconnues par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) :

  • Le Millepertuis, plante phare dans la lutte contre la dépression et les symptômes dépressifs, est l’une des plantes les plus sollicitée pour lutter contre les effets de la dépression saisonnière, grâce à son action régulatrice sur la sérotonine (hormone de la bonne humeur).
  • La Valériane est généralement mise en avant pour son action sur les angoisses et ses effets sur le sommeil.
  • Le Ginseng est un bon atout pour combattre la fatigue nerveuse et stimuler le mental.
  • L’avoine est un bon stimulant au niveau psychique. Il aide à équilibrer le système nerveux et contribue à réguler les troubles du sommeil. Cette céréale est également utilisée en sevrage dans les cas d’addictions.
  • Le Safran est particulièrement utilisé dans certains pays pour ses vertus antidépressives, car le safranal (principe actif du safran) inhibe la recapture de la sérotonine
  • Le Mucuna

En plus de ces plantes, d’autres substances et préparations naturelles telles que la Gelée Royale, les huiles essentielles ou les tisanes peuvent vous aider à passer l’hiver dans de bonnes conditions.

Les méthodes naturelles pour éviter la dépression hivernale.

La luminothérapie

Cette thérapie fait partie intégrante des outils de la médecine douce depuis bon nombre d’années. Ce traitement à base de lumière artificielle est utilisé dans le traitement des troubles dépressifs saisonniers depuis les années 1980 et son efficacité n’est plus à démontrer. Les pays nordiques en raffolent et elle leur permet de lutter contre blues hivernal, dans des latitudes ou l’ensoleillement se fait rare en hiver.

Le but est d’exposer la personne à une lumière contenant le spectre du soleil. Cette lumière vive va influencer les sécrétions hormonales nécessaires à une bonne activité diurne.

Les autres alternatives naturelles

Le shiatsu, la réflexologie plantaire, le reiki, l’acupuncture ou encore le yoga sont des médecines douces bien connues et utilisées pour augmenter le bien-être et donc faire diminuer les symptômes dépressifs. Ces médecines traditionnelles permettent de remettre la machine en route et de lever les blocages ou les douleurs qui pouvaient vous freiner. Véritable coup de fouet pour le corps mais aussi pour le moral.

En plus de ces soins manuels, la méditation ou encore la sophrologie sont des atouts complémentaires permettant de traiter l’esprit quand celui-ci pose problème.

Nous ne pouvons donc que vous conseiller d’essayer ces options et de trouver celles qui vous correspondent, car chaque action positive est source de satisfaction. Ce que vous entreprendrez pour surmonter vos déprimes hivernales seront des compléments qui à terme vous seront utiles pour augmenter votre positivité et votre moral.

Jardinons le moral, et toute aide ou changement participe à une nouvelle philosophie de vie !

Katia Muller – Psycho-Thérapeute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 commentaire