Comment améliorer sa concentration avec une bonne alimentation ?

Image d'illustration : alimentation et concentration

Rester concentrée et focus, garder une énergie constante, éviter les fringales de sucre quand on « pique du nez » et pouvoir gérer avec attention toutes les choses du quotidien voilà souvent la mission à laquelle nous faisons face tout au long de la journée.

 

Notre cerveau est notre chef de chantier c’est lui qui planifie nos actions, donnent les ordres à notre corps pour assurer toutes les actions que nous fournissons chaque jour. Rester concentré c’est savoir mobiliser toutes nos facultés mentales et physiques pour mener à bien nos projets. C’est presque une mise à l’épreuve pour notre système nerveux qui doit réceptionner l’information, la trier, l’analyser et faire en sorte que nos actions se réalisent sans que la fatigue vienne péricliter ce cycle. Aussi, notre responsabilité en tant que consommateur mais aussi en tant que personne responsable est de mettre à la disposition de notre corps tous les nutriments dont il a besoin pour l’aider à accomplir son travail de chef d’orchestre.

 

Les nutriments ce sont tous les ingrédients issus de l’alimentation que notre organisme va utiliser pour fournir l’énergie nécessaire au bon déroulement de notre journée. Ils peuvent être issus de végétaux, d’animaux et parfois par défaut de complémentaires alimentaires.

 

Un nutriment est une substance fournie par l’alimentation et utilisée par l’organisme pour sa construction et son fonctionnement. Les nutriments lui fournissent l’énergie et le matériel dont il a besoin pour couvrir les dépenses et assurer le renouvellement cellulaire.

Zoom sur ces nutriments indispensables pour favoriser une concentration constante et continue

 

Les omégas 3 :

Ce sont nos acides gras essentiels que nous trouvons chez certains animaux tels que les poissons gras, le saumon, le thon mais aussi dans les petits poissons gras de mers froides. Les végétariens et végétaliens pourront eux se tourner vers des aliments d’origine végétale telles que les noix, les avocats, les graines de lin, de chia ou de chanvre (à mixer avant de les consommer) et aussi toutes les huiles enrichies en omégas 3 telles que les huiles de chanvre, de caméline ou de colza (huile à durée de péremption courte à garder au frais et à ne pas cuire).

 

Les antioxydants :

Véritables alliés pour lutter contre les radicaux libres ils sont indispensables pour une diététique ciblée et ajustée. Mangez régulièrement des fruits rouges tels que les mûres, fraises, canneberges, baies de Goji, cerises, myrtilles, framboises et aussi les pruneaux. Du côté des légumes misez sur la betterave, l’artichaut, l’asperge, le brocoli, le chou rouge, l’oignon et le poivron.

En complément de ces fruits et légumes il est important de coupler avec ceux enrichis en vitamine C que nous trouverons dans tous les légumes verts, les fruits secs et aussi les oranges, citron et mangues qui ont la palme d’or de la vitamine C.

 

Afin de potentialiser les effets de ces nutriments essentiels et de ne pas alourdir la digestion avec des glucides trop lourds à assimiler pour notre organisme (excès de pâtes, pain par exemple), on peut les associer avec des légumineuses excellentes car riches en fer -notamment les lentilles- mais aussi les pois chiche qui ont un autre avantage celui d’avoir un indice glycémique bas évitant ainsi les yoyos que nous pouvons ressentir par manque de sucre même lent apporté par les féculents traditionnels.

 

Les protéines :

misez sur des viandes blanches telles que le poulet, la dinde et gardez les viandes plus complexes à assimiler pour les jours de fête telles que la viande rouge, le porc ou les viandes grasses. Si vous penchez plus vers les poissons, misez alors sur les poissons gras qui vous aideront à nourrir le cerveau de façon productive et cerise sur le gâteau soutiendront votre vitalité en cas de maladies cardiovasculaires.

 

Vous l’aurez compris, avoir une alimentation saine pourvue de fruits, légumes, bonnes huiles, protéines animales et végétales avec une attention sur la consommation du sucre et du mauvais gras qui doivent être limités, vous miserez vers une vitalité énergisante, vous renforcerez votre système immunitaire et vous contribuerez à la bonne nutrition dont a besoin le cerveau mais aussi l’intestin.

Et les plantes : comment les allier à la nutrition ?

 

Elles sont bénéfiques et renforcent davantage tous les efforts déjà mis en place grâce à l’alimentation.

 

Le gingko :

plante alliée de la concentration car elle va activer la microcirculation sanguine dans la région du cerveau ce qui va lui permettre de mieux s’oxygéner et donc de favoriser les échanges. A consommer le matin uniquement à raison d’une cuillère à café par jour dans un jus ou une compote.

 

La myrtille :

excellente plante antioxydante, bourrée de vitamine C, elle protège les tissus du cerveau et restaure la mémoire.

 

Le bacopa :

plante indienne réputée pour stimuler les facultés de concentration intellectuelles et d’attention, elle se trouve généralement sous forme de compléments alimentaires. Nous vous recommandons de toujours bien lire les notices avant de les consommer.

 

Nous vous proposons quelques idées recettes pour booster votre concentration et votre mémoire ! L’idée n’est pas de transformer toutes ses habitudes alimentaires d’un coup d’un seul, mais de poser un acte (même petit !) chaque jour pour apporter au fur et à mesure les nutriments dont le corps a besoin. La bonne surprise est que bien souvent lorsque nous prenons l’habitude de manger sain, d’autres « récompenses » surviennent : transit plus agréable, disparition de la constipation, meilleur sommeil, meilleur système immunitaire et baisse du taux de cholestérol.

 

Petit déjeuner :

Fromage blanc animal ou yaourt de coco
Fruits rouges au choix
Graines mixées de lin et chia

4 noix

Ou :

Œuf coque : parfait le matin car le jaune d’œuf est bourré de vitamines D trop rare en hiver, un demi avocat
Une tranche de pain complet
Beurre de bonne qualité

 

Déjeuner :

1 part de saumon fumé cuit vapeur
Épinard frais à l’huile d’olive
Crudités avec 3 salades : verte, betterave, endive. Assaisonnement : jus de citron, huile d’olive, huile de chanvre
Purée de pomme de terre maison

Dessert : compote de pommes

 

Diner :

Guacamole en entrée servi avec une tranche de pain complet grillé

Curry de lentilles et légumes de saison servis avec quelques noix.

 

 

 

 

Esther Schmitt – Naturopathe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 commentaire