La description

Camomille matricaire ou Camomille AllemandePlante herbacée annuelle à forte odeur, feuillue, rampante, glabre , haute de 40 à 60 cm. La tige est vert blanchâtre, lisse, brillante, cylindrique, rainurée, villeuse et très ramifiée. Les feuilles sont sessiles, alternes, bipennées en haut et tripennées en bas, avec des segments linéaires d’une couleur vert intense. Les fleurs sont groupées en petites capitules, pédonculées, avec un réceptacle conique et creux entouré d’un involucre imbriqué et plat. Les fleurs femelles périphériques sans pappus sont blanches et ligulées; les fleurs centrales hermaphrodites sont jaunes et tubulaires. Les fruits sont de petits akènes de couleur vert jaunâtre. Le parfum est agréable, aromatique et caractéristique; le goût est un peu amer. La plante appartient à la famille Compositae.

Elle est originaire du sud-est de l’Europe et de l’Asie Mineure (la moitié orientale de la Méditerranée) où elle était connue avant l’ère chrétienne. Cependant, elle peut facilement survivre dans d’autres zones, tant que le temps n’est pas extrêmement froid. Elle pousse dans les jardins, les pots de fleurs. En fait, elle est capable de se développer sur des terres non cultivées. On la trouve sur les bords des routes, les prairies, les champs, cultivées et non cultivées, dans un sol léger et sec. Sa propagation se fait par semis.

Partie utilisée

 Les capitules floraux. Les capitules sont ramassés lors de la floraison,  qui peut se faire 3 à 4 fois par an et sont  à laisser sécher à l’extérieur à l’ombre  en fines couches.

Indications

Utilisation interne

  • Altérations digestives: gastrite, ulcère gastroduodénal, entérite, diarrhée, spasmes gastro-intestinaux légers, dyspepsie biliaire, distension épigastrique, syndrome du côlon irritable, flatulence, vomissements et nausées.
  • Troubles menstruels, dysménorrhée.
  • Troubles respiratoires: toux sèche, rhume, grippe, bronchite, pharyngite, fièvre, asthme.
  • Troubles nerveux: nervosité, anxiété, insomnie.
  • Douleurs musculaires.

Usage externe

  • Stomatite et glossite (bains de bouche).
  • Conjonctivite, blépharite (collyre. Il doit être soigneusement filtré pour éviter les substances irritantes ou les matières solides).
  • Eczéma, irritation cutanée, plaies, infections cutanées bactériennes, ecchymoses, coups de soleil, piqûres d’insectes, gonflement (compresses, cataplasmes, frottements, bain de siège).
  • Troubles anaux et génitaux tels que vaginite, vulvovaginite (rinçage, cataplasme, bain de siège).
  • Inhalations en cas de troubles respiratoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 commentaire

Mes points