Remontées acides et grossesse

remontées acides femme enceinte

Lors d’une grossesse, le plus souvent pendant le dernier trimestre, et quelquefois avant, la moitié des femmes souffre de remontées acides appelées « pyrosis ». Celles-ci sont bien sûr bénignes mais néanmoins douloureuses et peuvent entrainer un inconfort au quotidien. Bonne nouvelle, ces remontées acides s’arrêtent spontanément après l’accouchement. Mais ce n’est pas une raison pour les subir sans rien faire. Quelques conseils vous permettront d’en diminuer le nombre voire l’intensité et parfois même de les supprimer.

Nous vous conseillons les produits suivants

Promo !
-21%

Normacid

Normacid normalise votre activité digestive et contribue à un estomac apaisé.
6.50

Inulac

Préserve la flore intestinale et permet son fonctionnement normal.
13.25
extrait de mélisse

Extrait de Mélisse

Idéal pour améliorer la qualité du sommeil et aide à calmer les troubles du sommeil d’origine nerveuse ch...
11.00
extrait de camomille

Extrait de Camomille

Favorise l'équilibre digestif et ramène le calme.
11.00

Pourquoi ressent-on des brûlures d’estomac quand on est enceinte ?

Comme souvent il y a plusieurs facteurs qui entrent en jeu. Tout d’abord le bébé qui grandit et prend plus de place, repoussant l’estomac vers le haut ce qui favorise la remontée des sucs gastriques vers l’œsophage. Ce liquide acide agresse les parois du tube digestif avec lequel il est en contact et entraine une sensation de brûlure qui peut s’accompagner de ballonnements, d’éructations. Quelquefois une partie du contenu de l’estomac remonte jusqu’à la bouche laissant un goût désagréable et amer.

Il y a aussi le rôle des hormones de la grossesse parmi lesquelles la progestérone. Elle entraine une paresse musculaire du cardia (le clapet entre l’estomac et l’œsophage) qui ne joue plus le rôle de valve anti-reflux par perte de tonicité. De même ce relâchement musculaire impacte les muscles de l’estomac ce qui va diminuer les mouvements contractiles et ralentir la digestion.

Remontées acides et grossesse : comment les éviter ?

Les remontées acides peuvent bien souvent être évitées et quelques mauvaises pratiques et habitudes et alimentaires peuvent renforcer le problème. Il est donc important de mettre en place une prévention très simple à adopter afin de limiter ces remontées acides.

A éviter lors de la grossesse :

  • Les vêtements et ceintures serrés
  • S’allonger de suite après le repas

Alimentation : aliments trop riches (plats en sauce), trop acides (agrumes), épicés, qui fermentent (choux, ail, oignon, légumineuses), les laitages à base de lait de vache, le gluten, les boissons gazeuses, le thé, le café, le chocolat….

Comment soulager les remontées acides pendant la grossesse ?

On vous parlait plus haut des mauvaises habitudes qui favorisent les remontées acides, mais il y a aussi des routines qui vous aideront à échapper à ces désagréments.

Pendant et après le repas

  • Mastiquer et manger dans le calme
  • Fractionner les repas en minimum 3 fois et rajouter 2-3 collations
  • Attendre 2 à 3 heures après le diner pour se coucher, surélever la tête avec des oreillers
  • Stimuler la digestion avec une marche post-prandiale
  • Se relaxer pour diminuer le stress et la fatigue qui, s’ils ne sont pas forcément à l’origine du problème, en renforcent le ressenti.

Les aliments à privilégier

Pour ce qui est de l’alimentation, favoriser des aliments alcalinisants comme la majorité des fruits et légumes, rajouter ananas et papaye pour leur apport en enzymes digestives (bromélaïne et papaïne), éventuellement du jus de pomme de terre crue. En cas de remontées acides récurrentes, Soriavie vous propose l’inulac, un produit riche en enzyme digestives. Ces enzymes vous aideront également à lutter contre d’autres troubles tels que la constipation ou à l’inverse les diarrhées, grâce à ses effets bénéfiques sur la le microbiote et la flore intestinale.

La phytothérapie à la rescousse

La phytothérapie propose de nombreuses solutions pour le bien-être féminin. Voici quelques plantes qui peuvent être conseillées pour aider à lutter contre les remontées acides pendant la grossesse. :

  • La mélisse officinale et la camomille romaine qui diminuent l’acidité gastrique et facilitent la digestion
  • La guimauve et les graines de lin dont les mucilages vont tapisser les parois de l’œsophage afin de former un film protecteur vis-à-vis de l’acidité
  • Le gingembre dont la racine est gastro-protectrice
  • Et en gemmothérapie le bourgeon de figuier qui aidera également à « digérer » les émotions.

Bien sûr il est important de rappeler que toute auto-médication est proscrite en cas de grossesse et qu’il est important de prendre l’avis d’un médecin ou d’un thérapeute spécialisé en phytothérapie avant toute prise de plante sous quelque forme que ce soit.

Conseils complémentaires

En dehors de ces conseils simples et pratiques, faciles à gérer, on peut chercher de l’aide extérieure :

  • Par l’ostéopathie qui va soutenir les transformations corporelles induites par la grossesse
  • Par l’acupuncture qui va rétablir la circulation de l’énergie vitale

Par des compléments alimentaires tels que :

  • Le lithotamne avant le coucher pour rétablir une « alcalinité »
  • Le bicarbonate de soude à mélanger dans une eau citronnée tiède à boire dans la journée (1 cuillère à café pour 100 ml d’eau)
  • L’argile blanche préparée le soir et dont on boira le surnageant le lendemain matin (1 cuillère à café pour 30 cl d’eau)

Nous vous conseillons les produits suivants

Promo !
-21%

Normacid

Normacid normalise votre activité digestive et contribue à un estomac apaisé.
6.50

Inulac

Préserve la flore intestinale et permet son fonctionnement normal.
13.25
extrait de mélisse

Extrait de Mélisse

Idéal pour améliorer la qualité du sommeil et aide à calmer les troubles du sommeil d’origine nerveuse ch...
11.00
extrait de camomille

Extrait de Camomille

Favorise l'équilibre digestif et ramène le calme.
11.00

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 commentaire

Mes points