Acné : les aides naturelles

femme avec de l'acnée

L’acné est une infection des glandes sébacées (qui produisent le sébum de la peau, corps gras qui la protège), due à une bactérie. Le sébum s’accumule, forme des lésions qui finissent par être infectées par une ou plusieurs bactéries (la plus connue étant Proprionibacterium acnes). C’est là qu’apparaissent les fameux points noirs, points blancs, kyste, comédons et autres imperfections que l’on redoute.

Acné : nous vous conseillons les produits suivants

extrait d'achillée millefeuille

Achillée millefeuille extrait fluide

Aide en cas de troubles et de douleurs menstruelles, d'affections de la peau ou de digestion difficile.
11.00
depulan

Depulan C-19

Aide à garder une peau en bonne santé et à éliminer les toxines de l'organisme. En cas d'allergie cutanée...
16.25
desmodium liquide

Desmodium Liquide

Action drainante sur la sphère hépatique. Contribue à aider à l'élimination des toxines au niveau du foie...
11.00
huile de foie de morue

Higabac – huile de foie de morue

Pour fortifier les os, les fonctions cardiovasculaires et cérébrales. Riche en omégas 3 et vitamines A et...
17.90

Quelles sont les causes de l’acné ?

L’acné touche une part non négligeable de la population, particulièrement les femmes adultes à cause de perturbations hormonales, mais aussi les adolescents, pour les mêmes raisons. Des prédispositions génétiques peuvent également entrer en jeu, ainsi qu’une multitude de facteurs :

  • une mauvaise alimentation : l’organisme élimine les toxines, notamment grâce au foie et au reins. Quand ces organes sont trop sollicités, la peau est mise à contribution.
  • le tabac et l’alcool : tout comme l’alimentation, ces substances sont source de toxines pour l’organisme.
  • le stress et l’anxiété : les sphères physiques et psychiques sont intimement liées. Le stress et l’anxiété sont source de nombreux maux et l’acné ainsi que d’autres affections de la peau (eczéma, psoriasis, urticaire, …).
  • certaines cosmétiques tels que le fond de teint peuvent également favoriser l’acné. En effet, ils empêchent la peau de respirer et favorisent donc l’apparition d’inflammations. Il est donc conseiller de limiter le maquillage sur les peaux acnéiques et de bien se démaquiller en fin de journée.
  • une mauvaise hygiène de la peau peut aussi en être à tout simplement la cause. Bien se nettoyer le visage en fin de journée, mais aussi avant de se maquiller pour limiter les impuretés qui pourraient rester emprisonnées.

Avant de passer aux conseils pour lutter contre l’acné naturellement, il faut bien comprendre que le type de peau varie d’une personne à l’autre et que les aides et traitements naturels contre l’acné ne seront pas les mêmes pour tout le monde. On distinguera les peaux grasses et hyperséborrhéiques, les peaux mixtes et les peaux sèches. Chez les personnes à peau sèche par exemple, l’acné n’est pas due à un excès de sébum mais souvent à un facteur extérieur (alimentation, stress, mauvaise hygiène de vie, …). Dans ces cas là, il sera plus judicieux d’essayer de régler la source première plutôt que l’acné qui en est une conséquence.

Les aides naturelles contre l’acné

Pour vous aider à lutter contre l’acné, voici plusieurs conseils naturels à suivre pour limiter ou s’en débarrasser totalement.

Tout d’abord, bien nettoyer son visage

Pour nettoyer votre visage, utilisez un hydrolat (résidu aqueux d’une huile essentielle) tel que celui de lavande, de calendula ou d’hamamélis matin et soir. Vous pouvez aussi utiliser un savon doux surgras. Évitez les gels nettoyants du commerce, souvent irritants pour la peau, déjà fragilisée. Limitez l’exposition au soleil, qui a tendance à aggraver les problèmes d’acné. Enfin, ne grattez pas, ne percez pas … laissez faire votre peau ! Si vous y touchez, vous risquez de garder des cicatrices.

Les masques d’argile sont également un bon moyen de prévenir l’apparition de boutons et de lésions cutanées. L’argile resserre les pores de l’épiderme et limitent ainsi la production de sébum.

Conseils alimentaires

Il a été prouvé qu’une alimentation trop grasse (graisses saturées issues des produits animaux, mais aussi graisses transformées de l’alimentation industrielle) est néfaste pour la peau.

Une alimentation trop sucrée aura le même effet. En effet, la peau est un organe d’élimination de secours, quand les organes principaux tels que le foie, les intestins (et un peu les reins) sont surchargés.

Il convient donc d’épargner au maximum ces organes afin de ne pas avoir à trop solliciter la peau pour l’élimination des déchets. Nous verrons plus bras comment détoxifier, drainer et soutenir nos différents organes d’élimination.

Ainsi, voici les aliments prioritaires pour éviter l’acné :

  • de bonnes graisses, issues des aliments riches en omégas 3, aux vertus anti-inflammatoires : petits poissons gras, graines de lin et de chanvre, noix, huiles de noix, de lin et de colza.
  • des aliments riches en béta-carotène : ils sont anti-oxydants, précurseurs de la vitamine A ; ils permettent ainsi de lutter efficacement contre les radicaux libres et encouragent la synthèse de vitamine A, cette dernière étant essentielle pour le maintien de l’intégrité de la peau. Les béta-carotènes sont naturellement présents dans de nombreux végétaux, dont la carotte, la patate douce, les courges, les brocolis ou les poivrons. D’une manière générale, une consommation régulières de légumes (plus que les fruits, qui restent sucrés), est importante pour un apport suffisant en vitamines et minéraux.
  • Les boissons pour un apport liquide suffisant : boire minimum 1,5l par jour, sous forme d’eau du robinet, d’eau faiblement minéralisée, de tisanes.

Micronutrition et acné

Outre la vitamine A et la vitamine C, on n’oubliera pas le zinc, présent partout dans l’organisme, y compris la peau. Un taux suffisant de zinc est indispensable pour lutter contre l’acné. Ne pas hésiter à se compléter si nécessaire, le zinc étant présent dans les produits animaux (fruits de mer, abats, oeufs notamment) mais aussi les fruits à coques, céréales complètes et légumes secs.

Conseils d’hygiène de vie

  • Dormez suffisamment
  • Pratiquez une activité physique d’au moins 45’, au moins 3 fois par semaine.
  • Limitez les substances toxiques qui encrassent le foie, la peau : tabac, alcool, alimentation contenant des engrais, des pesticides …

Les plantes contre l’acné

On peut recourir aux plantes sous de nombreuses formes :

  • Huiles essentielles (HE) : la plus connue est l’arbre à thé (tea tree, melaleuca alternifolia). Une goutte pure ou diluée dans un gel d’aloe vera ou une huile végétale de jojoba, appliquée directement sur la peau, peut faire des merveilles ! L’huile essentielle de lavande officinale (lavandula officinalis ou angustifolia) ou le lavandin super (lavandula burnatii) peuvent être ajoutés pour faciliter la cicatrisation. Enfin, le genévrier (Juniperus communis) est séborégulateur et antiseptique.
    Pour les peaux les plus fragiles et sensibles, il est possible d’utiliser les hydrolats (aussi appelés eaux florales) de ces mêmes plantes.
  • Huiles végétales (HV) : l’HV de jojoba est antibactérienne et sébo-régulatrice. Celle de nigelle est anti-inflammatoire et antiseptique. Enfin, celle de carotte est anti-oxydante.
  • Le gel d’aloe vera est très apprécié pour hydrater les peaux à tendance acnéique. On peut aussi y diluer des huiles essentielles mentionnées ci-avant. On peut aussi tester l’argent colloïdal, aux propriétés astringentes et antiseptiques.
  • Pour détoxifier et drainer le foie, la fumeterre, le desmodium, le pissenlit , chardon-marie sont tout indiqués. On peut les consommer régulièrement sous forme de tisanes, ou faire des cures d’extraits fluides occasionnellement pour renforcer l’action détoxifiante et protectrice de cet organe.
  • Les plantes amies de la peau sont surtout la bardane et la pensée sauvage. Il faut éviter de les prendre en première intention, sans avoir drainé le foie et les intestins au préalable. Ces plantes auront une action dépurative, diurétique et cicatrisante (pour éviter les cicatrices d’acné).

Chacun trouvera dans ces quelques conseils les méthodes qui lui conviennent le mieux pour supprimer progressivement les causes de l’acné, et non simplement les conséquences. Ces conseils visent à apporter certaines réponses à vos questions mais ne se substituent pas à l’expertise d’un dermatologue qui saura vous conseiller en fonction de votre cas personnel.

Anne-Lise Collet – Naturopathe et nutritionniste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 commentaire

Mes points