Produit ajouté.

Comment reconstituer le cartilage naturellement ?

Le système ostéoarticulaire est très fragile et sensible au temps qui passe (oxydation), aux sur sollicitations et à l’hygiène de vie. Parmi les divers éléments qui le constituent, le cartilage est un élément majeur du bon fonctionnement des articulations. Partons à sa découverte.

Définition du cartilage

Le cartilage est un tissu conjonctif qui recouvre les surfaces articulaires des os. On le retrouve aussi dans les oreilles, le nez, les disques intervertébraux …

Il permet aux surfaces osseuses en contact de glisser l’une contre l’autre sans frottement, grâce à sa texture élastique. Il n’est ni vascularisé, ni innervé, et pourtant, c’est un tissu vivant. Il est constitué des chondrocytes, les cellules du cartilage, ainsi que d’une matrice extracellulaire.

La matrice est constituée d’eau, de collagène, de chondroïtine et glucosamine sulfate.

Ce sont les chondrocytes qui fabriquent et dégradent ces composés (sauf l’eau bien sûr), sous le contrôle de nombreuses hormones, tel le cortisol, les œstrogènes ou l’hormone parathyroïdienne.

Les fibres de collagène sont enchevêtrées dans la matrice, afin de retenir l’eau, la chondroïtine et la glucosamine.

Avec l’âge, mais aussi les sursollicitations, les chondrocytes disparaissent petit à petit, la matrice et donc le cartilage perd de son épaisseur et de son efficacité.

Il existe 3 grands types de cartilage dans l’organisme, voyons cela plus en détails.

Cartilage hyalin

C’est de loin le plus répandu dans l’organisme. On le retrouve au niveau des articulations (genou, coude, poignet), mais aussi à d’autres endroits du corps, comme la cloison nasale. Dans les articulations, il permet aux os de bien coulisser l’un face à l’autre et joue aussi le rôle d’amortisseur. Il est riche en acide hyaluronique et glycosaminoglycanes (GAG).

Cartilage fibreux

Le cartilage fibreux contient du collagène très dur et fibreux, d’où son nom. On le retrouve notamment dans les ménisques de genoux, mais aussi dans les disques intervertébraux.

Cartilage élastique

Le cartilage élastique est au contraire très mou. On le retrouve par exemple dans le pavillon de l’oreille.

Pourquoi le cartilage se reconstitue-t-il difficilement ?

Comme expliqué ci-avant, le cartilage n’est ni innervé, ni vascularisé. Cela explique qu’il a de très faibles capacités de régénération. La faible densité de cellules réparatrices dans le cartilage, ainsi que la complexité de sa composition et de ses fonctions en font un tissu difficile à régénérer.

Quels facteurs accélèrent la dégradation du cartilage ?

L’âge est un facteur naturel et commun de dégénérescence, mais d’autres facteurs de risque sont à prendre en compte :

  • Le surpoids
  • Le terrain inflammatoire
  • Des problèmes de posture
  • Des mouvements répétés (pratique sportive ou professionnelle)
  • Certaines maladies (Polyarthrite rhumatoïde bien sûr, mais aussi lupus, diabète…)
  • Le stress, car il augmente le terrain inflammatoire.

Traumatisme ou pathologie au niveau du cartilage : comment s’en rendre compte ?

Le premier signe de pathologie au niveau du cartilage est la douleur. On peut également constater un léger œdème, des craquements, une déformation (au niveau des doigts notamment). En cas de doute, le mieux est de consulter un médecin.

Quelles aides naturelles pour reconstituer le cartilage ?

Quand on parle de reconstituer le cartilage naturellement, il faut être conscient qu’il est très difficile de parler véritablement de reconstitution du cartilage. On peut toutefois parler de « nourriture » de cartilage, qui permettra de limiter au maximum sa dégénérescence.

Pour limiter cette détérioration et espérer pouvoir reconstituer le cartilage de manière naturelle, des facteurs importants méritent d’être travaillés, tels que la limitation du terrain inflammatoire et l’amélioration l’hygiène de vie (qui sont d’ailleurs étroitement liés). En effet, l’inflammation fait le lit des phénomènes dégénératifs, et est entretenue par une mauvaise hygiène de vie. Pour casser ce cercle vicieux, suivez nos conseils !

Compléments alimentaires de micronutrition

Voici quelques compléments de micronutrition qui vont vous aider à la fois sur le plan de l’inflammation, mais également à apporter au cartilage tous les éléments dont il a besoin pour se régénérer et se reconstituer du mieux possible.

Collagène

Le collagène est l’une des protéines les plus abondantes de notre corps. Il est présent dans de très nombreux tissus comme les os, la peau, les tendons… mais aussi le cartilage. Il existe trois grands types de collagènes :

  • Collagène de type 1 : c’est le plus représenté dans notre corps, présent dans la peau, les os, les tendons…
  • Collagène de type 2 : c’est celui qui nous intéresse aujourd’hui, car il est présent dans les cartilages.
  • Collagène de type 3 : on le retrouve essentiellement dans la paroi des vaisseaux sanguins.

Le collagène est apporté par l’alimentation, mais le corps en fabrique également. Malheureusement, plus on avance dans l’âge et plus la fabrication du collagène diminue; d’où les phénomènes d’altérations que l’on retrouve dans les cartilages, mais aussi au niveau de la peau (par exemple).

Le collagène hydrolysé est un collagène qui a été « coupé » en petits morceaux afin qu’il soit plus facilement assimilable par l’organisme. Sachez également que la consommation concomitante de vitamine C permet d’améliorer la synthèse et l’absorption du collagène.

Vous trouverez de la vitamine C dans notre produit Curcumasor*, produit développé plus bas dans l’article, dans la section traitant du Curcuma.

*Le Curcumasor a été développé pour soulager les inflammations et les douleurs articulaires, et peut se prendre en complément d’une supplémentation en collagène.

Promo ! Collagène
-9%

Collagène

Pour le soutien de la santé articulaire, osseuse, et le maintien des tissus conjonctifs, de la peau, des...
Le prix initial était : 29.70€.Le prix actuel est : 26.90€.

Vitamine C

La vitamine C est, comme nous venons de le voir, essentiel à la synthèse de collagène, lui-même essentiel à la bonne santé du cartilage. Les sources alimentaires les plus accessibles sont le kiwi, les baies rouges, les agrumes (particulièrement le citron), le persil, le poivron rouge, les choux.

Sachez toutefois que la vitamine C est très sensible à la chaleur et à l’oxydation, elle est également soluble dans l’eau. Pour profiter de la vitamine C contenue dans les fruits et légumes, ne les préparez pas trop à l’avance et surtout, ne les cuisez pas !

Si toutefois vous ressentez certains symptômes de carence, n’hésitez pas à vous supplémenter en vitamine C.

Curcumasor est un complément alimentaire au gingembre, curcuma et Oliban, il aide à maintenir des articulations souples

Curcumasor

Synergie de plantes. Conseillé en cas d'inflammations, articulations douloureuses, troubles digestifs.
24.60

MSM (Méthyl Sulfonyl Méthane)

Le MSM est un composé soufré que l’on retrouve en petites quantités dans l’alimentation (betteraves, tomates, choux, lait de vache …). C’est justement cette teneur en soufre qui lui confère des propriétés fortement anti-inflammatoire. C’est pourquoi il est largement utilisé dans les pathologies articulaires.

Glucosamine et chondroïtine sulfate

La glucosamine et la chondroïtine sulfate sont toutes deux fabriquées par l’organisme et participent au maintien de l’intégrité du cartilage. Pour de nombreuses raisons, l’organisme peut ne pas en fabriquer assez. Il faudra donc se complémenter pour limiter la dégénérescence, en étant régulier et patient (plusieurs mois au minimum) pour en ressentir les bienfaits. De nombreuses études vont dans le sens d’effets bénéfiques sur le cartilage et d’une amélioration des symptômes. Le jeu en vaut donc la chandelle.

Il existe de très nombreux compléments alimentaires sur le marché, comme toujours du bon et du moins bon. Il faut en général compter sur 1500 mg de glucosamine et 1000 mg de chondroïtine par jour. On y associe très souvent a minima du manganèse (cofacteur d’une enzyme anti-oxydante de l’articulation) et d’autres antioxydants comme les vitamines C (aussi cofacteur du collagène) et E.

Omégas-3

Comme toujours dans les phénomènes inflammatoires, notamment au niveau cartilagineux, il convient de prêter une attention particulière à son apport en omégas-3 marins (petits poissons gras 2 à 3 fois par semaine). Une complémentation peut s’avérer nécessaire en cas d’inflammation accrue, mais également d’apport insuffisant. Dans ce cas, on privilégie les EPA (et DHA) à raison d’au moins 500 mg par jour.

Les omégas-3 sont liposolubles, sensibles à la chaleur et à l’oxydation. Veillez donc à les conserver à l’abri de la lumière, dans un récipient fermé et hermétique, et à l’abri et de toute seule de chaleur.

omega 3 gélules

Gélules d’Omega 3 – Nu Up

Huiles de poisson riche en Omégas 3 (EPA, DHA). Contribue au fonctionnement normal du cerveau et du cœur.
32.25
huile de foie de morue

Higabac – huile de foie de morue

Pour fortifier les os, les fonctions cardiovasculaires et cérébrales. Riche en omégas 3 et vitamines A et...
19.50

Cuivre

Le cuivre est un oligo-élément présent dans le corps humain en très faible quantité, il n’en reste pas moins essentiel pour de nombreuses fonctions. Concernant le sujet qui nous intéresse aujourd’hui, le cuivre joue un rôle essentiel dans l’entretien et la reconstitution des cartilages. On le retrouve dans de nombreux aliments, notamment les abats, les fruits de mer, les fruits à coques et le cacao. De nombreux complexes destinés aux pathologies des cartilages en contiennent, mais lisez bien les étiquettes, car il ne faut pas dépasser la dose de sécurité de 5 mg par jour.

Phytothérapie

Comme toujours, les plantes seront d’une grande aide. Pour reconstituer le cartilage naturellement, nous recherchons ici les plantes aux actions anti-inflammatoires et reminéralisantes, contenant notamment du silicium.

Le silicium est, comme le collagène, présent dans de très nombreux tissus. D’ailleurs, les fibres de collagène en contiennent. On retrouve également du silicium dans les os, son apport est nécessaire à la prévention de l’ostéoporose. De nombreuses plantes contiennent du silicium (préférez d’ailleurs le silicium organique plutôt que le minéral). Nous abordons les plantes intéressantes pour la santé du cartilage ci-dessous.

Harpagophytum ou Griffe du Diable (Harpagophytum procumbens)

C’est une grande polyvalente des affections du système locomoteur (squelette, muscles, articulation). Elle permet de lutter contre des états douloureux et inflammatoires de type arthrose, tendinite, entorse… grâce à ses actifs anti-inflammatoires qui inhibent la production de leucotriènes, substances impliquées dans les processus inflammatoires.

On l’appelle également Griffe du diable, à cause de la forme de ses fruits qui ressemblent à des grappins crochus !

Il conviendra de suivre ce traitement sur au moins 2 à 3 mois. Cette plante est contre-indiquée en cas de grossesse, allaitement, ulcères gastro-intestinaux.

harpagophytum liquide

Harpagophytum extrait fluide

Plante connue pour son action anti-inflammatoire, antidouleur. Conseillé en cas de douleurs articulaires.
11.95

Curcuma (Curcuma longa)

Grâce à ses curcuminoïdes dont surtout la curcumine, le curcuma est une plante aux nombreuses propriétés, dont celles qui nous intéressent particulièrement ici : anti-inflammatoire et anti-oxydant.

On trouve le curcuma sous forme de rhizome dans les magasins d’alimentation ; sachez toutefois qu’en cas de besoin accru et pour un effet thérapeutique, cela ne suffira pas : manque de quantité et de titrage en principes actifs.

Vérifiez toujours le titrage en curcumines des produits que vous achetez, car les qualités varient grandement d’un produit à un autre. La curcumine est liposoluble, il faut donc prendre ce complément en même temps qu’un repas pour bien l’assimiler.

Curcumasor est un complément alimentaire au gingembre, curcuma et Oliban, il aide à maintenir des articulations souples

Curcumasor

Synergie de plantes. Conseillé en cas d'inflammations, articulations douloureuses, troubles digestifs.
24.60

Boswellia (Boswellia serrata)

La Boswellia serrata, que l’on appelle aussi communément encens ou oliban, est une autre plante de référence dans les troubles articulaires inflammatoires. On l’utilisera également pour les pathologies auto-immunes de type polyarthrite rhumatoïde. Elle est très utilisée en médecine ayurvédique (indienne).

Curcumasor est un complément alimentaire au gingembre, curcuma et Oliban, il aide à maintenir des articulations souples

Curcumasor

Synergie de plantes. Conseillé en cas d'inflammations, articulations douloureuses, troubles digestifs.
24.60

Églantier (Rosa canina)

Les fruits (baies) de l’églantier, les cynorrhodons, sont très riches en vitamine C, mais également en procyanidols (tanins) et en catéchines.

Ortie (Urtica dioica)

Bien connue des bords de nos chemins, l’ortie est également une formidable alliée de nos articulations. En phytothérapie, on utilise sa racine et ses feuilles, mais ce sont ici les propriétés des feuilles qui nous intéressent.
L’ortie contient des substances histaminiques, des protéines, des flavonoïdes, de la vitamine A et C, du potassium, de la silice, de la chlorophylle et des tanins : une mine d’or de nombreux nutriments !

extrait d'ortie

Extrait d’Ortie

Aide en cas d'articulations douloureuses, de déminéralisation. Pour la santé des os, de la peau, des rein...
11.95

Prêle des champs (Equisetum arvense)

Comme l’ortie, la prêle des champs est très riche en de nombreux nutriments avec, en premier lieu, la silice. On y retrouve également du calcium, du sodium, du manganèse, du fer, du potassium, du soufre, du magnésium… mais aussi de la vitamine C, du glutathion… Elle présente également des propriétés diurétiques, très appréciées dans les affections rhumatismales.

La prêle et l’ortie sont très complémentaires et peuvent se prendre sur la durée pour limiter le vieillissement du cartilage.

extrait de prêle

Extrait de Prêle

Aide à lutter contre les troubles rénaux et urinaires. Participe à la santé des os, cheveux et ongles.
11.95

Bambou

En Inde, on appelle la substance présente dans les nœuds des tiges de bambou le Tabaschir. Cette substance est extrêmement riche en silicium (sous forme de silice minérale), c’est donc tout naturellement que nous la citons également ici.

Cassis (Ribes nigrum)

On consomme les fruits de cassis pour le plaisir, mais aussi pour leur richesse en vitamine C. Sachez que l’on utilise également ses feuilles, qui présentent des propriétés « cortison-like » (agit comme la cortisone), donc fortement anti-inflammatoires et antalgiques. On l’utilise donc avec efficacité dans les douleurs rhumatismales, mais aussi les réactions allergiques. On la retrouvera sous forme d’extrait fluide ou de gemmothérapie.

extrait de cassis

Extrait de Cassis

Aide par une action anti-inflammatoire. Agit sur les troubles articulaires, de l'immunité, si allergies,...
11.95

Griffe du chat (Uncaria tomentosa)

On l’appelle également liane du Pérou. Certains de ses composants inhibent la prostaglandine E2 et le TNF-α (qui accentuent la nécrose cellulaire).
Cela en fait une plante de référence dans les affections articulaires, elle permettrait de retrouver une certaine mobilité.

Nous vous conseillons les produits suivants

extrait de cassis

Extrait de Cassis

Aide par une action anti-inflammatoire. Agit sur les troubles articulaires, de l'immunité, si allergies,...
11.95
omega 3 gélules

Gélules d’Omega 3 – Nu Up

Huiles de poisson riche en Omégas 3 (EPA, DHA). Contribue au fonctionnement normal du cerveau et du cœur.
32.25
Curcumasor est un complément alimentaire au gingembre, curcuma et Oliban, il aide à maintenir des articulations souples

Curcumasor

Synergie de plantes. Conseillé en cas d'inflammations, articulations douloureuses, troubles digestifs.
24.60
Promo ! Collagène
-9%

Collagène

Pour le soutien de la santé articulaire, osseuse, et le maintien des tissus conjonctifs, de la peau, des...
Le prix initial était : 29.70€.Le prix actuel est : 26.90€.

Anne-Lise Collet – Naturopathe et nutritionniste à Rosheim (67) – www.choisir-naturo.fr

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 commentaire

close icon Mes points