Produit ajouté.

Les bienfaits du Safran

une fleur et des pistils de safran

Le safran (Crocus sativus) est un bulbe vivace. La plante atteint généralement 10 à 20 cm de haut. Les stigmates, utilisés comme épice, ont entre 2,5 et 3,2 cm.

Description botanique

Bulbe : Son bulbe est solide, normalement subsphérique, ovoïde, symétrique, parfois stolonifère, c’est-à-dire qu’il produit des stolons ou des pousses latérales qui peuvent s’enraciner et donner naissance à un autre individu indépendant.

Feuilles : les feuilles sont toutes basales, bifaciales, parfois absentes ou enfermées dans des gousses lors de l’anthèse, linéaires, avec deux sillons sur la face inférieure et plates sur la face supérieure. Elles sont entourées d’une gousse tubuleuse à la base, formée de plusieurs cataphylles membraneuses (feuilles modifiées et réduites, caractéristiques des organes souterrains tels que les bulbes et les rhizomes, qui protègent les bourgeons des plantes).

Fleurs : son inflorescence comporte une ou plusieurs fleurs indépendantes. Ses fleurs sont hermaphrodites, actinomorphes, dressées, chacune sur un court pédicelle hypogé, parfois protégé par une bractéole membraneux. Périanthe campanulé, régulier, avec des pièces connées à la base, formant un tube long et étroit, qui peut être glabre ou avoir un anneau poilu à la gorge, à côté de la zone d’insertion des filaments ; les tépales sont généralement plus courts que le tube, d’oblancéolés à obovales, et en général subégaux. Le style de la fleur est filiforme et se ramifie en 3 longs stigmates dentelés et entiers d’une couleur rougeâtre intense. Étamines équilatérales et libres, consolidées à l’embouchure du tube du périanthe ; anthères linéaires, généralement extrorse, basifixes.

Ovaire : ovaire tricarpillaire et triloculaire, souterrain.

Fruit : le fruit se présente sous la forme d’une capsule cylindrique ou ellipsoïdale et mûrit au niveau du sol ou sur celui-ci.

Graines : elles sont nombreuses, globuleuses, ellipsoïdales ou piriformes, en général brunes ou rougeâtres.

Découvrez notre produit à base de safran

saffrasor

Saffrasor gélules

Aide à retrouver le moral en cas de stress ou de fatigue nerveuse et à renforcer la résistance mentale.
31.20

Origine géographique

Le safran, que l’on trouve principalement en Europe et en Asie, est largement cultivé en Iran, dans les pays méditerranéens (en particulier dans la région de Kozani en Grèce) et en Inde. Il s’agit d’une plante herbacée vivace et bulbeuse avec des structures aériennes à feuilles caduques.

Ses trois stigmates étant la partie la plus précieuse et devant être recueillis manuellement, le safran est l’épice la plus chère au monde et est appelé “or rouge” en Iran. Le safran est largement utilisé dans l’industrie alimentaire et pharmaceutique, ainsi que dans la médecine et la parfumerie.

Partie utilisée

En cuisine comme épice, ou en phytothérapie, on utilise les stigmates et les terminaisons stylistiques séchées (Stigma croci) du safran. Les pétales sont également utilisés pour leurs vertus médicinales.

Bienfaits du safran

Les bienfaits du safran sont étroitement liés à deux de ces composés chimiques, à savoir la crocine et le safranal.

Dépression légère ou modérée : le safran contient de la crocine et du safranal, des composés chimiques souvent utilisés dans la régulation de l’humeur ou des troubles dépressifs légers, du fait de leur rôle positif sur la sérotonine, un neurotransmetteur jouant un rôle sur les processus de régulation de l’humeur. Il aiderait donc en cas de dépressions légères, d’anxiété, ou de troubles du sommeil liés au stress.

Démences : les effets du safran sont étudiés pour leurs potentiels effets sur la démence et des maladies neurodégénératives, telles que la maladie d’Alzheimer. En effet, la crocine et le safranal aident à réduire le stress oxydatif et les inflammations, qui sont des facteurs dans l’apparition et la progression de la démence. Le safran est un allié pour le cerveau, car il favorise les fonctions cognitives et de neurotransmission.

Régulation du cholestérol : plusieurs études sur les composés chimiques du safran ont montré que ceux-ci auraient un impact sur la diminution des taux de “mauvais cholestérol” (LDL), mais aussi sur l’augmentation du “bon cholestérol” (HDL).

Prévention des maladies cardiovasculaires : grâce aux effets cités plus haut (régulation du cholestérol, actions antioxydantes et antiinflammatoires), la consommation de safran aurait des propriétés bénéfiques dans la lutte et la prévention des maladies cardiovasculaires.

Prévention du diabète de type 2 : le safran est étudié pour son effet positif sur la régulation de la glycémie (taux de glucoses dans le sang). En effet, la consommation de celui-ci permettrait d’améliorer la sensibilité à l’insuline, hormone qui entre dans le processus de régulation de la teneur en sucre dans le sang.

Prévention de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) : la DMLA est une maladie de l’œil qui apparait avec l’âge, et dégrade la partie centrale de la rétine (macula), qui intervient dans la vision fine. Ces dommages sont souvent liés à un stress oxydatif et une inflammation des cellules de la rétine. Les effets du safran sur les radicaux libres responsables du stress oxydatif, et sur les inflammations des yeux, en font un allié dans la lutte contre les troubles maculaires, dont la DMLA.

Troubles féminins : les études portant sur le sujet ont démontré que le safranal et la crocine contenus dans le safran pourraient aider à réduire les symptômes de certains troubles féminins tels que le syndrome prémenstruel (SPM). Grâce aux effets énoncés plus haut sur la dépression, l’anxiété, la régulation de certaines hormones (sérotonine, mais aussi dopamine), mais aussi grâce à son action antioxydante et antispasmodique, permettant de réduire les douleurs abdominales. Le safran serait également bénéfique pour les symptômes vasomoteurs associés à la ménopause (bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, …).

Troubles digestifs : le safran est parfois utilisé dans les troubles de la digestion, comme mentionné plus haut, contre les spasmes intestinaux et les inflammations. Il est aussi globalement conseillé pour son effet tonique et stimulant sur les organes du système digestif et hépatobiliaire (estomac, intestins, foie, reins).

saffrasor

Saffrasor gélules

Aide à retrouver le moral en cas de stress ou de fatigue nerveuse et à renforcer la résistance mentale.
31.20
close icon Mes points