Système immunitaire : comment booster ses défenses naturelles ?

Les défenses naturelles, c’est quoi ?

L’intestin constitue avec la peau et les muqueuses, les principales barrières physiques contre les « envahisseurs » que sont les bactéries et les virus.

Si ces barrières sont franchies lors d’agressions extérieures, notre système immunitaire s’ébranle pour stopper l’infection et en limiter les conséquences.

Le système immunitaire c’est l’ensemble des molécules, cellules, tissus et organes qui participent à la réponse immunitaire dans le but d’éliminer le corps étranger qui a pu pénétrer l’organisme. Comme une armée, tous unis pour combattre l’ennemi. Ils peuvent réagir soit immédiatement, soit plus lentement mais de manière spécifique, grâce à la mémoire d’agressions antérieures.

Les cellules immunes libèrent des enzymes agressives et des enzymes toxiques qui rendent inoffensifs les intrus et les désagrègent.

Comment renforcer le système immunitaire ?

On constate qu’il est nécessaire de renforcer les défenses immunitaires, en cas d’affaiblissement, de manque de sommeil, de stress, d’un manque d’alimentation équilibrée et d’exercice physique, d’un déficit de vitamines et minéraux, de troubles du système digestif. A un moment donné, le corps a besoin d’un coup de pouce extérieur : on peut avoir recours à diverses supplémentations naturelles contenant des vitamines, des minéraux, ou des extraits de plantes qui renforceront l’efficacité du système immunitaire.

Les aides naturelles telles que l’alimentation ou des compléments alimentaires naturels pour soutenir le système immunitaire permettent aux principes actifs d’être plus rapidement assimilés dans l’organisme.

En préventif :

Les probiotiques agissent sur le système immunitaire, stimulent plusieurs de ces éléments impliqués dans la défense et l’intégrité des cellules de l’intestin et renforcent la réponse immunitaire.

  • La vitamine D est importante pour les os, mais aussi pour un fonctionnement normal de notre système immunitaire. L’exposition au soleil favorise la production de vitamine D. Durant la période d’octobre à avril, on pourra compléter ses besoins en vitamine D grâce à un traitement complémentaire.
  • L’échinacée est une plante qui stimule le système de défense de l’organisme et aide à combattre les refroidissements. Elle est donc à la fois préventive et curative. Elle permet de renforcer le système immunitaire tout en luttant contre les inflammations.

En curatif :

La carence en vitamine C figure parmi les causes de l’affaiblissement du système immunitaire. Puisqu’elle n’est pas synthétisée par l’organisme, elle doit être apportée par l’alimentation ou par une supplémentation en acérola (vitamine C naturelle)

  • L’échinacée (voir paragraphe précédent)
  • La propolis est un enduit dont les abeilles se servent pour recouvrir toutes les surfaces intérieures de la ruche afin d’en assurer la solidité et la protection contre les invasions microbiennes ou fongiques. Elle protège également l’être humain.
  • L’Eleuthérocoque appelé également Ginseng de Sibérie, stimule le système immunitaire en redonnant de l’énergie. Il combat ainsi contre la fatigue.
  • Le Thym est souvent appelé « antibiotique naturel ». Il est recommandé en cas d’infections respiratoires, pour les bronchites, rhumes, sinusites. Il est souvent utilisé sous forme d’huile essentielle.

Conseils alimentaires pour soutenir son système immunitaire

Une alimentation saine, de préférence à base de produits biologique et non transformés doit être privilégiée. Cette hygiène en termes d’alimentation doit passe par un équilibre en protides, glucides et lipides. Elle doit également être variée, adaptée aux saisons et aux étapes de la vie de chacun pour un apport conséquent en antioxydants.

Les fibres

Il est recommandé d’apporter des aliments fibreux, pour une meilleure muqueuse intestinale :

  • Fruits
  • Légumes
  • Céréales semi-complètes ou complètes
  • Légumineuses

Les légumes crus sont aussi à privilégier, pour leur apport nutritif.

Des aliments naturels

Favoriser les aliments naturels est indispensable pour assurer une alimentation saine et équilibrée. Pour cela, mieux vaut favoriser certaines catégories de produits :

  • Les aliments dits biologiques permettent de diminuer l’apport de pesticides et de perturbateurs endocriniens et de métaux lourds dans l’organisme.
  • Eviter les produits à index glycémiques élevé et les produits transformés permet de réduire sa consommation d’aliments riches en sucres visibles ou cachés.
  • Limiter les protéines animales permet de réduire les processus inflammatoires de l’organisme.
  • Consommer des aliments contenant des graisses insaturées et  contenant des acides gras essentiels est indispensable. Parmi ces aliments, on trouve les huiles vierges de première pression à froid (colza, lin, noix, cameline), riches en oméga 3. Une autre catégorie d’aliments riches en graisses insaturées sont les petits poissons des mers froides (anchois, sardines, maquereaux)

Tous ses aliments sont des alliés pour un meilleur fonctionnement de nos cellules et pour une meilleure réponse immunitaire. Adopter ces réflexes sont autant de bonnes habitudes à intégrer pour aider votre organisme à rester en forme et lui donner les capacités de résister aux agressions extérieures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 commentaire