Les bienfaits de l’Harpagophytum

plante Griffe du diable

Description

C’est une plante herbacée, vivace avec une racine qui s’enfonce dans le sol jusqu’à un mètre de profondeur. La racine est divisée en deux types: primaire et secondaire. La racine primaire est très longue et les racines secondaires sont brunes ou rougeâtres et sont formées de tubercules. Les tubercules ont 6 cm diamètre jusqu’à 20 cm de long. Ils s’étendent en dessous de 0,3-1 m dans un diamètre de 1,5 m autour de la plante, ce qui la rend difficile à couper. La partie de la tige couché au sol, peut atteindre jusqu’à 150 cm de long. Les feuilles sont opposées ou alternes, pétiolées et lobées. À l’aisselle des feuilles se trouve la fleur drupacée. Les fleurs sont à la hauteur 5 cm, tubulaire ou en trompette de couleur violet-rouge. Les fruits font 15 cm en capsule ligneuse et ont des excroissances acérées en forme de crochet. La griffe du diable appartient à la famille des Pedaliaceae (Bignoniaceae).

Elle est originaire de Afrique du Sud et des zones tropicales, en particulier dans les régions de sable rouge qui entourent le désert du Kalahari, de Namibie, et de Madagascar. Elle pousse au bord des routes et des points d’eau. La floraison de la griffe du diable varie en fonction de son emplacement. Les récoltes, à des fins médicinales doivent être séchés et segmentés en tranches circulaires irrégulières.

Partie utilisée

Racines tubulaires secondaires, de goût amer, caractérisées par leur sillon macroscopique radial et concentrique.

Bienfaits

La griffe du diable est une plante reconnue pour ses impressionnantes propriétés anti-inflammatoires et anti-douleur. Elle est utilisée depuis longtemps pour soulager divers maux, notamment ceux liés aux troubles articulaires et squelettiques ou bien aux troubles de la digestion.

Indications

Utilisation interne

  • Troubles rhumatismaux (arthrose, arthrite, lumbago, sciatique, etc.), processus rhumatismaux chroniques d’étiologie différente, fibromyalgie, douleurs musculaires et dorsales non spécifiques, douleur arthrosique de la hanche et du genou, traumatismes, tendinite, bursite, fibrose, épicondylite, névralgies.
  • Troubles digestifs : perte d’appétit, dyspepsie, spasmes digestifs, constipation, entérite, diverticulite duodénale, dyskinésie hépato-biliaire, cholécystite, etc.
  • Inflammation et œdème post-opératoire.
  • Prostatite, adénome de la prostate, ovarite, etc.
  • Augmentation du cholestérol.
  • Diabète.
  • En médecine populaire, il a été utilisé dans : constipation, anorexie, migraine, réactions allergiques, maladies fébriles (thés), accouchement.

Usage externe

  • Conditions douloureuses et inflammatoires des muscles ou des articulations (entorses, contusions).
  • Processus inflammatoires cutanés (pommade, racine fraîche) – psoriasis, dermatite, lésions cutanées, ulcères cutanés, etc.

Nos produits à base d'Harpagophytum

Harpagophytum extrait fluide

Contribue à un confort articulaire normal et serein. Aux extraits d'harpagophytum.
10.80

Dologen 16-c

Contribue à activer des réactions anti-inflammatoires normales de votre système articulaire.
20.90

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 commentaire

Mes points