Bouillon-Blanc : Propriétés Médicinales et Bénéfices | Soriavie

Bouillon-blanc (Verbascum Thapsus)

Description

des fleurs de bouillon blancC’est une plante bisannuelle herbacée de 30 à 80 cm en hauteur, à tige pileuse. Les feuilles sont étroites, ovales, lancéolées, larges, pileuses et soyeuses. Les fleurs sont jaunes, composées de 5 pétales. Les étamines sont isolées, jaune rougeâtre avec des filaments tomenteux et des anthères transversales ou des filaments glabres jaunes. Les fruits sont petits et encapsulés, en forme d’œuf et contiennent de nombreuses graines à l’intérieur. Il appartient à la famille des Scrophulariaceae ou Scrofulariacée.

Le bouillon blanc fleurit entre mai et août. On le trouve en Europe et dans l’ouest de l’Asie. Il pousse plus facilement par temps chaud, tempéré et doux. La molène (autre nom pour le Bouillon Blanc) pousse au bord des routes et dans des terrains vagues.

Partie utilisée

La racine, les feuilles et les fleurs peuvent être utilisées. Les fleurs sont la partie la plus recommandée car elles contiennent des niveaux plus élevés de principes actifs.

Indications

Usage interne

  • Troubles respiratoires : bronchite, asthme, amygdalite, toux, trachéite, laryngite, pharyngite, etc.
  • Troubles digestifs : œsophagite, gastrite, ulcère gastroduodénal, stomatite, diarrhée.
  • Énurésie nocturne

Usage externe

  • Affections cutanées : eczémas, dermatites, démangeaisons, boutons douloureux, maturation des kystes, etc.
  • Hémorroïdes, ulcère variqueux, etc.

Les graines contiennent beaucoup de saponines ichtyotoxiques.