Douleurs articulaires et Arthrose : comment les soulager naturellement ? | Blog Soriavie

Comment soulager l’arthrose naturellement ?

Paume de main ouverte

Que l’on parle d’arthrose, d’arthrite, de rhumatismes ou de douleurs articulaires diverses, les solutions permettant de soulager les symptômes ressentis sont nombreuses. Les traitements médicamenteux sont souvent prescrits pour lutter contre ce type d’affections. Il existe toutefois toute une panoplie d’autres méthodes naturelles efficaces aidant à diminuer les troubles articulaires.

Quelles solutions naturelles pour vos articulations ?

Les traitements anti inflammatoires tels que les analgésiques ou les antidouleurs (paracétamol , aspirine, ibuprofène) sont souvent prescrits en cas de douleurs articulaires. Efficaces, ils peuvent toutefois présenter des contre-indications qui amènent le patient à rechercher des solutions plus naturelles. C’est là qu’interviennent les traitements homéopathiques, la physiothérapie, la phytothérapie, voire les remèdes de grands-mères. Plusieurs solutions naturelles contre l’arthrose et les troubles articulaires existent.

Les plantes contre l’arthrose et les troubles articulaires

La phytothérapie contribue à diminuer naturellement les douleurs et des plantes contres l’arthrose et les rhumatismes existent. Elles permettent de retarder l’évolution des symptômes. Parmi ces plantes, plusieurs sont reconnues pour leurs vertus.

  • La griffe du diable appelée aussi Harpagophytum est une plante traditionnellement utilisée pour diminuer les douleurs articulaires localisées. Ses principes actifs anti-inflammatoires et antidouleurs agissent aussi bien sur les tendons, les ligaments que sur les muscles et les articulations. La griffe du diable est recommandée en cas d’arthrose, de rhumatisme, d’arthrite ou de goutte. L’harpagophytum est apprécié et connue, notamment par les sportifs.
  • Le curcuma dont l’extrait est la curcumine en médecine ayurvédique est connu pour ses effets calmants sur les tendons et articulations. Il est utilisé pour la préparation et la récupération sportive, notamment pour les sports d’endurance. Ces sports (trekking, marathon, ski de fond,…) sollicitent longuement les articulations des membres inférieurs.
  • La reine des prés et le saule sont couramment utilisés pour leur action antidouleurs.
  • Le cassis est recommandé pour son effet anti-inflammatoire et antirhumatismal. C’est un anti douleurs articulaires naturel, qui agit sur les rhumatismes, l’arthrite ou l’arthrose.

D’autres méthodes complémentaires existent pour apporter une solution naturelle contre les douleurs articulaires.

L’alimentation et les douleurs articulaires

En terme de nutrition, plusieurs bonnes pratiques peuvent vous aider à diminuer les douleurs et les inflammations. Un premier réflexe indispensable est de bien s’hydrater suffisamment. Il est donc important de boire de l’eau et de consommer des fruits et légumes crus, riches en eau et en fibres. Limiter ou supprimer les produits laitiers peut également aider.

Pour des articulations en bonne santé, il faut prendre soin de son système digestif. En effet, de bonnes articulations sont synonymes de bon fonctionnement intestinal. Les troubles du transit occasionnent tôt ou tard des altérations des structures articulaires et bien évidemment des problèmes de santé et du mouvement du corps.

Consommer des poissons gras et pratiquer une activité physique, de préférence en extérieur sont des réflexes à adopter. Ils permettent la production de la vitamine D, véritable hormone de santé qui agit sur les os, les muscles et sur toute la chaîne articulaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 commentaire