Aigremoine eupatoire( Agrimonia eupatoria L)

La description

Plante herbacée, 30-60 cm de hauteur dont la racine est courte. La tige est simple et généralement non ramifiée, rougeâtre avec de nombreux poils doux. Les grandes feuilles sont alternes et sessiles et présentent 5 à 9 segments ovales-lancéolés profondément dentés avec une face inférieure poilue et blanchâtre entremêlée de segments plus petits; stipules violettes. Les fleurs de couleur jaune vif sont disposées étroitement sur des épis terminaux minces (grappes terminales allongées) légèrement entaillées à la fin. Elles ont 5 à 8 mm de taille, avec un calice pointant vers le bas, en forme d’étoile. L’ovaire rainuré présente de petits uncini saillants. Le fruit est un akène enfermé dans un réceptacle d’environ 6 mm, obconique et profondément rainuré, poilu, à crête sur le côté supérieur. L’Aigremoine appartient à la la famille des Rosacées.
Originaire d’Asie, du nord de l’Afrique, d’Europe et Amérique du Nord. L’Aigremoine pousse sur les rives, les bois ouverts, les côtés des champs, les terrains vagues et les fourrés secs, de préférence dans les endroits frais et ombragés. Elle fleurit en mai et doit être récoltée pendant sa floraison.

Bienfaits

L’aigremoine possède plusieurs bienfaits notamment grâce à ses propriétés astringentes, diurétiques, anti-inflammatoire, antibactérienne et cicatrisant. Elle est utilisée en phytothérapie pour lutter contre les écoulements pathologiques (rhinites allergiques, diarrhées) mais aussi certaines inflammations (gastrites, angines, troubles du foie) et les hémorragies. On peut encore citer ses bienfaits pour le diabète.

Vous pouvez retrouver l’aigremoine avec ses vertus dans notre complément alimentaire le Buccosor

Partie utilisée

Feuilles et sommités fleuries.

Les indications

Usage interne

  • Diarrhée aiguë non spécifique ; diarrhée chronique chez les enfants. Si la diarrhée persiste, l’aigremoine ne doit pas être utilisé pendant une période de plus de 3 ou 4 jours sans ordonnance d’un médecin.
  • Troubles respiratoires : pharyngite, laryngite, amygdalite, enrouement.
  • Pour les personnes qui utilisent leur voix comme les prédicateurs, les chanteurs, les enseignants, les orateurs.
  • Allergies, rhinite, asthme bronchique.
  • Troubles de la vésicule biliaire, dyskinésies hépato biliaires, jaunisse.
  • Diabète.
  • Troubles cardiaques.
  • Rhumatismes, goutte et autres processus inflammatoires.
  • Urolithiase.
  • Utilisé traditionnellement dans les déficiences veineuses telles que les jambes lourdes et la symptomatologie hémorroïdaire (administré par voie orale).

Usage externe

  • Inflammation de la muqueuse buccale et du pharynx par gargarisme: stomatite, parodontopathie, amygdalite, pharyngite, etc.
  • Rhinite allergique et asthme bronchique par application d’une perfusion en aérosol.
  • Rince-bouche pour l’hygiène buccale
  • Affections cutanées: dermatite, séborrhéique, plaies cutanées, ulcérations, psoriasis.
  • Troubles hémorroïdaires (usage topique).
  • Blépharo-conjonctivite
  • Comme antidote aux morsures de serpents.

Nos produits conseillés à base d’aigremoine

Buccosor

Spray facile à utiliser pour retrouver une bouche saine et une gorge libérée.
10.40

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 commentaire

Mes points